Comment choisir un casque d'équitation ?

31 août 2022
La rédaction

L'équitation est un sport qui nécessite de prendre quelques précautions afin de pratiquer dans les meilleures conditions possibles. La sécurité est notamment un élément important à ne pas négliger, et il est essentiel de bien choisir son casque ou "bombe" avant de se mettre en selle. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix !

Déterminer votre niveau de pratique de l'équitation

Le choix d'un casque d'équitation se fait principalement en fonction de votre niveau de pratique. Si vous êtes un cavalier débutant, il est recommandé de choisir un modèle plus basique et léger, qui vous offrira toutefois une bonne protection. En revanche, si vous êtes un cavalier confirmé ou professionnel, il sera nécessaire de choisir un casque plus solide et équipé de mousses amortissantes pour une meilleure absorption des chocs.

Comment choisir la taille de son casque ?

La taille du casque est également un critère important à prendre en compte lors de votre achat. En effet, il est essentiel que le casque soit bien ajusté pour assurer une bonne protection en cas de chute. Il existe plusieurs tailles de casques, et s'il est recommandé de se rendre dans un magasin spécialisé pour faire effectuer un essayage par un professionnel, vous pouvez également vous référer aux guides des tailles disponibles chez les vendeurs en ligne.

Le maintien est le critère essentiel

Un casque d'équitation doit avant tout bien maintenir la tête du cavalier, afin de limiter les risques de blessure en cas de chute. Il est donc important de choisir un modèle qui englobe parfaitement votre tête, sans espace vide entre la tête et les parois du casque. De même, il ne doit pas compresser le crâne pour autant. Le casque doit également rester bien en place lorsque vous effectuez des mouvements de tête.

Les autres critères à prendre en compte :

La visière ou le bas du casque doit arriver quelques centimètres au-dessus de la ligne des sourcils, et le haut du front doit être parfaitement couvert.

La jugulaire doit être assez serrée pour maintenir fermement le casque en place, mais pas trop serrée pour ne pas entraver la respiration.

Aération du casque

L'aération du casque améliore le confort du cavalier, surtout lorsque la pratique se fait sous une forte chaleur. Les modèles les plus aérés sont généralement plus légers et moins encombrants que les autres.

Il existe trois principaux dispositifs d'aération :

  • les aérateurs situés sur le dessus du casque ;
  • les ouvertures à l'arrière du casque ;
  • les ventilations intégrées au casque.

Les aérateurs sont généralement présents sur les modèles de casques destinés aux cavaliers confirmés et professionnels. Les ouvertures à l'arrière du casque permettent une meilleure circulation de l'air, mais elles peuvent être moins efficaces si vous portez une queue de cheval. Les ventilations intégrées sont les plus efficaces, mais elles sont généralement réservées aux casques destinés aux cavaliers professionnels.

Quelle le rôle d'un bon casque d'équitation ?

Le rôle principal d'un casque d'équitation est de protéger la tête du cavalier en cas de chute. En effet, les chocs peuvent être très violents lorsque l'on tombe de cheval, et ils peuvent entraîner des blessures graves ou même mortelles. Un bon casque doit donc offrir une bonne absorption des chocs et un maintien optimal de la tête.

Comment entretenir un casque d'équitation ?

Il est important de bien entretenir son casque d'équitation pour assurer une longue durée de vie et un bon niveau de protection. Voici quelques conseils d'entretien :

  • ne pas stocker le casque dans un endroit trop chaud ou trop froid ;
  • ne pas exposer le casque directement au soleil ;
  • ne pas laisser le casque à proximité d'une source de chaleur ;
  • ne pas nettoyer le casque avec des produits abrasifs ;
  • ne pas utiliser de solvants pour nettoyer le casque

Comment s'appelle le casque pour l'équitation ?

Le casque d'équitation se nomme également « bombe » car il était autrefois composé d'une protection en cuir qui ressemblait à une boule. Au Moyen-Age, les cavaliers se protégeaient la tête avec ce qu'ils appelaient un « bonoin », mot qui vient du latin « bonnae » signifiant « projectile ». Le mot a ensuite évolué pour désigner le casque tel que nous le connaissons aujourd'hui.